Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

PATHOLOGIES /
× Cancer du sein

275 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Etude APHINITY ou le double blocage HER2 en adjuvant avec le pertuzumab : une étude positive oui, mais très modestement !
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
Etude APHINITY ou le double blocage HER2 en adjuvant avec le pertuzumab : une étude positive oui, mais très modestement !
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 5 Juin 2017
L’arrivée du trastuzumab (T) en adjuvant a incontestablement modifié l’histoire naturelle des tumeurs HER2+. Cependant, une marge de progression existe encore, notamment pour les patientes (ptes) ayant une tumeur avec envahissement ganglionnaire axillaire (pN+).
Lire la suite
Articles scientifiques (154)
Vos patients ont lu (121)
Article Commenté
Source : Lancet Oncol. 2017 ; 18(6):732-742.
Le T-DM1 allonge la survie de nos patientes, la preuve par A+B : résultats à long terme en Survie Globale des études EMILIA et THERESA
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 16 Juin 2017
La revue The Lancet vient de publier dans le même numéro les résultats à long terme, en Survie Globale (SG), des études EMILIA et THERESA, conduites avec le T-DM1 (bras expérimental) à la phase métastatique des cancers du sein HER2+. On rappelle que : l’étude EMILIA a comparé en première ou deuxième ligne le T-DM1, à l’association capécitabine...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Breast Cancer Res Treat. 2017 May 15. doi: 10.1007/s10549-017-4285-6.
Le paclitaxel hebdomadaire reste le taxane de choix pour le traitement adjuvant des cancers du sein triple-négatif
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 9 Juin 2017
On se souvient de l’ixabepilone, un inhibiteur des microtubules, étudié en phase métastatique pour les cancers du sein au début des années 2000. Ce cytotoxique avait montré une efficacité intéressante en monothérapie ou bien associé à la capécitabine, y compris chez des patientes prétraitées par anthracycline et un taxane.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
Le pembrolizumab pourrait améliorer les taux de réponse histologique complète en néoadjuvant : des raisons d'espérer...
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 6 Juin 2017
Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’essai américain, I-SPY 2 du National Cancer Institute, qui est un essai original qualifié de phase II adaptative. À l’aide d’une approche statistique dite « probabilité bayésienne de supériorité par rapport au groupe témoin », les patientes
Lire la suite
Article Commenté
Source : Pain. 2017 ; 158(6):1030-1038.
Facteurs psychologiques et physiques prédictifs de la survenue de douleurs post-opératoires aigües après chirurgie mammaire pour cancer du sein
Pr Françoise Laroche (CETD, Hôpital Saint-Antoine - Paris) le 6 Juin 2017
Il est difficile de savoir quels sont les sujets à risque de douleurs survenant dans les suites d’une chirurgie mammaire oncologique. En effet, les patients n’ont en général pas de douleur en pré-opératoire. Les auteurs ont publié une étude menée chez 74 patients devant subir une intervention chirurgicale mammaire pour cancer du sein. Différents questionnaires ont été renseignés...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
Etude APHINITY ou le double blocage HER2 en adjuvant avec le pertuzumab : une étude positive oui, mais très modestement !
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 5 Juin 2017
L’arrivée du trastuzumab (T) en adjuvant a incontestablement modifié l’histoire naturelle des tumeurs HER2+. Cependant, une marge de progression existe encore, notamment pour les patientes (ptes) ayant une tumeur avec envahissement ganglionnaire axillaire (pN+).
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
Traitement néoadjuvant des cancers du sein HER2+ : anthracycline or not ?
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 5 Juin 2017
Plusieurs études ont déjà rapporté des taux de réponse histologique complète (pCR) très intéressants et sans aucun doute améliorés en combinant le trastuzumab (T) au pertuzumab (P) en plus d’une chimiothérapie, surtout pour les femmes ayant une tumeur RH-/HER2+
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
Les nouvelles recommandations sur les limites de résection minimales ont permis de faire diminuer de 16% les reprises chirurgicales après tumorectomie mammaire initiale
Dr Marie Brevet (CHU Lyon - Bron) le 5 Juin 2017
Les reprises chirurgicales après tumorectomie initiale d’un cancer du sein sont fréquentes et souvent liées aux limites de résections chirurgicales jugées trop justes par le chirurgien. Les recommandations émises en mai 2014 acceptent des limites de résections minimales
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
L'hétérogénéité tumorale explique les différences de réponse aux traitements anti-HER2 dans le cancer du sein
Dr Marie Brevet (CHU Lyon - Bron) le 4 Juin 2017
L’hétérogénéité intra-tumorale est secondaire d’une part à la présence de différents clones de cellules dans la population tumorale et d’autre part à des modifications épigénétiques au sein de chaque clone. L’hétérogénéité de HER2 suit le même schéma avec d’une part une hétérogénéité génétique
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
De l'intérêt demain des nouveaux SERD pour le traitement des cancers du sein RH+ : des molécules à suivre avec attention
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 4 Juin 2017
Parmi les molécules présentées en phase précoce, il en est une qui a attiré sans aucun doute l’attention de beaucoup d’entre nous aujourd’hui lors de la session poster : le RAD1901. On sait aujourd’hui que l’apparition d’une mutation ESR1, gène codant pour le RE, peut constituer dans 25
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ASCO - Annual Meeting 2017
Traitement néoadjuvant des tumeurs triples-négatives : platine or not et quid d'un PARP inhibiteur ?
Dr Florence Dalenc (Institut Claudius Regaud - Toulouse) le 4 Juin 2017
L’intérêt d’utiliser un sel de platine mais aussi un PARP inhibiteur (PARPI) pour le traitement des tumeurs triple-négatives (TTN), repose sur le fait qu’un bon nombre d’entre elles présente un défaut dans le système de réparation de l’ADN (= tumeurs BRCAness), qui n’est lié que dans
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juin 2017
« Cancer du sein : la microscopie pour réduire les opérations »
le 16 Juin 2017
Top Santé fait savoir que « pour réduire les chirurgies répétées des femmes touchées par un cancer du sein, des chercheurs américains ont mis en place un nouveau dispositif, la microscopie photoacoustique en 3D », selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Science Advance...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juin 2017
« Procès du chirurgien "monstrueux" spécialisé dans le cancer du sein »
le 16 Juin 2017
« Ian Paterson, chirurgien anglais spécialisé dans le cancer du sein qui a multiplié les mastectomies abusives, a été jugé aujourd’hui », fait savoir Femme Actuelle. « Et même lorsque l’intervention était justifiée, les malades n’ont pas bénéficié des soins habituels mais de la propre technique du chirurgien, visant à « préserver le décolleté ». Or...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juin 2017
« A Lille, un nouveau test contre le cancer du sein »
le 9 Juin 2017
Le Parisien révèle que « le centre Oscar-Lambret (COL) de Lille va se doter [de Prosigna], un nouvel outil pour lutter contre le cancer du sein ». « Depuis un mois, il permet de mieux orienter les décisions thérapeutiques en révélant l'empreinte génétique de la tumeur : le médecin peut ainsi évaluer le risque de récidive et personnaliser le traitement », poursuit-il...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Juin 2017
« Les patients transplantés plus à risque de cancer »
le 9 Juin 2017
« Le dépistage du cancer n'est pas un sujet de préoccupation majeur pour les patients transplantés. Ils ont donc plus de risque de décéder de cancer que la population générale », fait savoir Top Santé. « Les chercheurs de l'hôpital St. Michael's de Toronto (Canada) ont examiné les dossiers médicaux de près de 6400 patients ayant reçu une greffe d'organe entre...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« L'aspirine à faible dose contre le cancer du sein »
le 26 Mai 2017
« 81 mg d'aspirine par jour suffiraient à diminuer le risque de cancer du sein (…), selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Breast Cancer Research. Elle pourrait être prescrite en prévention aux femmes », fait savoir Top Santé. « Les chercheurs de « City of Hope » (Los Angeles), un centre de recherche et de traitement indépendant du cancer...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Cancer du sein : un soutien-gorge pour détecter les anomalies »
le 26 Mai 2017
« Agé de 18 ans, [Julián Ríos Cantú], un Mexicain a eu l'idée de créer un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein. Avec trois de ses collègues [de son entreprise, Higia Technologies], ils ont équipé une pièce de lingerie de 200 capteurs sensoriels qui mesurent la texture, la température et la couleur de la poitrine », fait savoir France Soir...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Cancer du sein : les thérapies alternatives de soutien validées par la science »
le 19 Mai 2017
Le Parisien indique que « la Society for Integrative Oncology (SIO) publie de nouvelles recommandations sur les bénéfices de thérapies psychocorporelles à suivre, dont la méditation et le yoga, pendant et après le traitement du cancer du sein, basées sur des essais cliniques qui ont évalué 80 pratiques alternatives ». « Parmi les nombreuses thérapies psychocorporelles existantes, des chercheurs de l'université de Columbia ont mis en évidence les...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Cancer : pourquoi une malade doit lancer une cagnotte pour payer son traitement ? »
le 12 Mai 2017
« Une femme atteinte d'un cancer a lancé une cagnotte pour financer son traitement thérapeutique, désormais non pris en charge par la Sécurité sociale », indique L’Express. « Malade d'un cancer du sein métastatique (…) depuis 2009, Leslie Salut a trouvé, sur les conseils de son oncologue, une solution étonnante. Alors que son traitement n'est plus remboursé à 100%...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Dépistage du cancer du sein : un nouveau programme en deux temps »
le 12 Mai 2017
« La ministre de la Santé a annoncé le lancement d’un programme de dépistage organisé, adapté aux tranches de 25 ans et de 50-74 ans, pour mieux garantir la santé des femmes », fait savoir Santé Magazine. Il rappelle en préambule que « le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme en France, avec près de 12.000 décès...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2017
« Cancer du sein : le rôle majeur de l'alimentation pendant l'adolescence »
le 5 Mai 2017
Dans sa chronique, le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière fait savoir que « les femmes privilégiant des aliments sains à l'adolescence auraient moins de risques de développer un cancer du sein dans leur vie ». « Selon une récente étude américaine, les femmes qui ont eu une alimentation...
Lire la suite